Le trekking chimpanzés - L’émotion au rendez-vous !
L’Ouganda est probablement l’une des meilleures destinations au monde pour qui veut observer des chimpanzés (habitués) à l’état sauvage. Nous précisons "à l’état sauvage" parce la perception du public se limite traditionnellement aux gentils chimpanzés vivant en captivité dans les zoos ou les centres de recherche. Rencontrer les singes dans leur environnement naturel n’a rien de commun avec cette perception et la plupart des touristes reconnaissent qu’il s’agit d’une expérience vraiment chargée en émotions, un véritable must pour les adeptes de l’écotourisme qui visitent l’Ouganda !  Imprimer ce texte
 Photothèque

Voir les circuits

Le pistage des chimpanzés démarre habituellement à 8 heures du matin par une randonnée ‘nature’ en forêt. Vous êtes accompagné d’un guide très expérimenté, connaissant parfaitement la région et tout disposé à vous fournir quantité d’informations intéressantes sur la forêt. Il connaît très bien la faune et la flore du lieu et est capable d’identifier les primates et les oiseaux à leurs cris. Il peut également citer les noms scientifiques ou vernaculaires des arbres. Toutes les essences présentes dans la forêt ne sont pas identifiées par des noms anglais.

A Bwindi par exemple, on a répertorié plus de 200 espèces natives d’arbres alors que la forêt la plus richement diversifiée des USA (elle se trouve dans les Monts Appalaches) ne compte environ que 25 essences différentes !

Tout en discutant, vous parcourrez un réseau de sentiers forestiers et pénétrerez lentement au cœur de la forêt pluviale. Tout à coup, votre guide vous demandera de vous taire et d’écouter : les singes ! Bien évidemment, aucun visiteur ne sera capable de les entendre dans l’immédiat et au cours des minutes suivantes, votre guide focalisera toute son attention sur l’origine des sons et essayera de localiser les singes quelque part au loin dans la forêt !

Les chimpanzés forment de vastes communautés regroupant jusqu’à 40 individus voire plus. Ils évoluent la plupart du temps au sein de différents petits clans qui recherchent principalement leur nourriture aux heures matinales. Les mâles adultes se déplacent en groupe; on les voit parfois chasser ou patrouiller aux frontières de leur territoire. Les autres groupes sont constitués des femelles et de clans familiaux.

La communauté se regroupe régulièrement et les petits clans se modifient au jour le jour. Les chimpanzés sont omnivores : ils ne se nourrissent pas exclusivement de fruits, de noix, de graines ou de feuilles mais aussi d’insectes et de proies ! Contrairement à leurs cousins gorilles, les chimpanzés se comportent en prédateurs ! Ils chassent notamment les autres primates plus petits qu’eux comme les singes colobes par exemple. C’est Jane Goodall qui rapporta ce comportement il y a près de 40 ans.

Votre guide localisera les singes et tentera de suivre l’un des clans. Les chimpanzés possèdent un excellent système de communication. Ils utilisent toute une série de cris et frappent aussi le tronc des grands arbres pour communiquer avec d’autres clans. Mais la plupart du temps, vous entendrez leur cri d’alerte connu sous le nom de ‘wraaa’. Ce cri très féroce est destiné à prévenir les autres groupes d’un danger. Il peut survenir par surprise.

Lors d’une de nos visites, nous avons pu entendre (sans les voir) des éléphants; toute la forêt s’est soudain mise à retentir de cris ! Un groupe de singes donna la première alerte et les interactions entre les différents clans étaient vraiment très impressionnantes ! Tous les singes étaient fort excités et anxieux !

Les chimpanzés s’enfuient à l’approche de l’homme et vous devrez les suivre loin à travers la forêt si vous voulez les observer. Votre guide vous aidera à les localiser dans les arbres en vous les désignant du doigt. Vous réaliserez alors que votre randonnée ‘nature’ s’est subitement transformée en une partie de course-poursuite à travers la forêt, ses petits cours d’eau et ses autres obstacles géographiques. Prenez garde aux fourmis ! Elles s’accrocheront à vous pour vous mordre et si vous mettez le pied dans une fourmilière et que vous vous retrouvez couvert d’insectes, la seule solution est de vous déshabiller au plus vite !

Le pistage des animaux peut parfois durer jusqu’à deux heures. Lorsque votre guide marquera un temps d’arrêt, vous vous demanderez peut-être si votre groupe ne s’est pas égaré dans la forêt, surtout si vous ne voyez aucun sentier forestier dans les environs ! Pas d’affolement ! Votre guide est un expert, vous pouvez lui faire confiance pour localiser les singes et vous ramener à bon port.

Vers 11 heures, les chimpanzés se décideront enfin à prendre un peu de repos et ce sera le bon moment pour les approcher et les observer de près. C’est seulement à cet instant que vous remarquerez que les singes ont été habitués. Ils tolèreront votre présence pendant leurs moments de repos et vaqueront à leurs activités quotidiennes. Vous aurez de la chance si vous les voyez descendre des arbres et se déplacer au sol. Un équipement photo approprié (lentille zoom de 300 mm et film ASA haute sensibilité) vous permettra de prendre de bonnes photos. Ce ne sera pas toujours facile ! Parfois, les singes restent haut perchés dans les arbres et vous devrez utiliser des jumelles pour mieux les voir. Vous pourrez les observer pendant une heure.

Comme les humains, ils ne sont pas toujours disposés à recevoir de la visite. Limiter la durée de l’observation des animaux contribue à réduire le stress que votre présence leur impose.

  • Les ‘permis chimpanzés’ (autorisations relatives au pistage des chimpanzés) sont très demandées et doivent être réclamées et payées suffisamment longtemps à l’avance.
  • L’observation des chimpanzés est incluse dans notre programme ‘Ouganda classique’ et permet de varier les expériences en fonction des sites : vous pouvez choisir entre le PN de la forêt de Kibale, la RN de Kyambura, mais aussi l’île de Ngamba (sanctuaire pour chimpanzés).


Magic Safaris™ est une marque déposée de Concord International Travel Bureau Ltd. - Développement et Copyright © Spiritus bvba